Communication, Economie

Vers une restauration municipale plus qualitative

Communiqué de presse du 16 février 2022

Publié le

Un autre engagement fort de la campagne électorale vient d’être rempli par la nouvelle municipalité : la reprise de la gestion de la restauration communale.


Voté à l’unanimité lors du Conseil municipal de septembre dernier, la Société publique locale (SPL) nouvellement créée Restauration presqu’île vient de réunir son premier conseil d’administration. Cette structure a pour mission d’assurer la gestion et l’exploitation du service de restauration collective bauloise à compter du 15 juillet prochain, en remplacement de l’actuel prestataire privé.


L’enjeu est de taille puisque la cuisine centrale bauloise prépare les repas pour les quatre groupes scolaires de la commune, le restaurant administratif des agents de la Ville, la résidence pour personnes âgées Bôle Eden ainsi que ceux du portage à domicile. Ce sont plus de 136.000 repas complets qui sont proposés chaque année.


En reprenant directement la gestion de la restauration collective, la Ville entend proposer une offre qualitative «  de la fourche à la fourchette  » répondant aux exigences du public en termes de bio, d’achats locaux et de circuits courts. Elle est un précurseur du Plan alimentaire de territoire que plusieurs communes de CAP Atlantique et du PNR de Brière sont en train d’élaborer.


Avant la date de prise de fonction, la SPL Restauration presqu’île se met en place et s’organise pour assumer dans les meilleures conditions ce service public éminemment fondamental. Son premier conseil d’administration a désigné comme président M. Bertrand Plouvier, Conseiller municipal, de La Baule-Escoublac, Conseiller communautaire de CAP Atlantique et administrateur du Parc Naturel Régional (PNR) de Brière. Une directrice d’expérience a également été recrutée, Mme Marie Brisset.


Franck Louvrier
Maire de La Baule-Escoublac
Vice-président du Conseil régional des Pays de la Loire