Il faut protéger nos élus locaux !

Communiqué de presse. Il faut protéger nos élus locaux ! 2 septembre 2020

Publié le

Suite à la réunion interministérielle qui s’est tenue ce jour sur le problème préoccupant de la violence contre les élus locaux, Franck Louvrier, maire de La Baule-Escoublac, Conseiller régional des Pays de la Loire, note avec satisfaction la volonté de fermeté affichée par le gouvernement.


Dans l’attente de lire le contenu de la circulaire gouvernementale qui doit être diffusée pour tenter d’apporter des réponses à ce nouveau et pénible phénomène de société, l’annonce déjà faite que toute injure proférée à l’encontre d’un maire sera désormais considérée comme un outrage est une première étape.


Le maire est souvent considéré comme l’élu préféré des Français. Il est surtout le premier représentant de l’Etat, le symbole de proximité de la République. A son niveau, le maire est le garant indispensable du « bien-vivre ensemble ».
A ce titre, il est inacceptable de voir cette montée de violence à l’encontre des élus locaux, qui travaillent avec les moyens qui sont les leurs.


Franck Louvrier demande donc au Premier ministre Jean Castex, homme de terrain et de terroir, qu’il porte un message de fermeté contre ce type d’agressions, que les poursuites soient systématiques contre leurs auteurs et que des sanctions claires soient appliquées à leur encontre. Il en va du salut de nos institutions et de la lutte indispensable contre la crise de l’autorité.


Franck Louvrier
Maire de La Baule-Escoublac
Conseiller régional des Pays de la Loire