La ville connectée - Smart city

Le concept de « smart city » ou « ville connectée » a été progressivement déployé à La Baule-Escoublac, depuis 2017, sous l’impulsion d’Yves METAIREAU, pour aboutir sur sa dernière mandature à une « ville raisonnablement connectée » avant 2020 ; cette démarche ayant été structurée sur trois axes complémentaires :

 

Axe 1 : réseaux et services communaux sur le domaine public :

la ville déploie progressivement ses propres réseaux communaux de communication, dont la fibre optique municipale, notamment dédiée à la vidéo protection ; et un réseau radio (réseau « mesh ») de transmission de données lié à l’éclairage public ; avec un regroupement des fonctions de télégestion dans le Centre de Supervision Urbain de l’Hôtel de ville en 2019.

 

Ces réseaux permettent d’assurer d’ores et déjà des fonctionnalités déployées : vidéo-protection, télégestion complète de l’éclairage public, télégestion des feux tricolores de régulation de la circulation et connexion du stationnement payant (parkings et horodateurs communicants ; panneaux à messages variables) + « Pay by phone » déjà déployé depuis 2016

Ces réseaux permettent de prévoir d’autres fonctionnalités : corbeilles de déchets connectées pour optimiser leur collecte, relais d’information et panneaux d’information lumineux connectés, etc.

 

Axe 2 : les bâtiments et sites municipaux :

il s’agit de relier, à terme en boucle, l’ensemble des bâtiments et sites municipaux, pour y déployer des « bâtiments connectés » (« smart building ») sur trois priorités 

  • sécurité et sûreté des bâtiments et sites (vidéo-protection des abords et des bâtiments, gestion et télégestion des accès, sécurité des ascenseurs et des installations techniques),
  • gestion économe des bâtiments (économies d’énergie, surveillance, maintenance et de dépannage) ;
  • et confort des utilisateurs (plages d’accès modulables ou personnalisables, éventuellement élargies, confort d’usage, communication municipale, espaces numériques de travail, etc.)

 

Axe 3 : les contenus : données et services communaux au public ;

La stimulation des acteurs économiques, avec un contenu et des services portés par la ville (nouveau site internet de la ville et application mobile orientée services municipaux, gestion de la relation citoyens numérique, etc.) ; mais aussi par ses partenaires (Atlantia, palais des congrès connecté, en lien avec des start-ups ; projet de « smart bay » porté par VEOLIA sur la plage, etc.)

Sans omettre la prise en compte de la fracture numérique : une permanence en mairie d’un écrivain numérique est déployée depuis mars 2019..

Le déploiement de la fibre optique sur La Baule

Démarche de développement du numérique sur le territoire initié en 2008

  • Installation bornes wifi gratuites.
  • Contractualisation des relations avec partenaires.
  • Création du NRA ZO à Escoublac.

Plan National du Très Haut Débit lancé par le gouvernement en 2015

  • Programme dit « FTTH- fibre à domicile »  permettra de renforcer les débits et offrira une couverture en très haut débit.

Objectif de la ville

  • Permettre à tous d’avoir du Haut Débit par le déploiement de la fibre optique sur le territoire (22911 foyers de la ville) (base Insee 2014).

 

Aujourd'hui, le déploiement de la fibre optique est opéré par SFR FTTH et il est possible de suivre l'évolution sur le site de l'ARCEP (l'Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes).

 

Le déploiement est réalisé en plusieurs étapes