Espace culturel chapelle Sainte Anne

La chapelle Saint-Anne est offerte sous le vocable de Notre Dame au culte de La Baule par les premiers habitants de la station, dont ses fondateurs Jules et Henriette Hennecart, Edmond et Jean Darlu, et l'architecte Georges Lafont, en 1881 pour une population de 1.000 âmes.

En 1935 elle est remplacée par l'église Notre-Dame, après la création de la Paroisse Notre-Dame par l'évêque de Nantes en 1927. Désaffectée du sacré, elle est vendue, le 9 novembre 1981, par l'association diocésaine à la Commune de La Baule-Escoublac. Celle-ci la restaure pour la consacrer à une tâche profane digne de son passé : l'ex-chapelle est maintenant une salle d'expositions et de concerts, inaugurée le 2 décembre 1989 sous la présidence du député-maire Olivier Guichard, avec le concert du pianiste Pascal Gillot et le récit de son histoire par l'un des témoins et acteurs de l'Histoire bauloise, Pierre Gellard.

Rebaptisée « Espace culturel chapelle Saint-Anne », la chapelle accueille chaque année, une vingtaine d’événements culturels : concerts, expositions de sculptures, peintures, photographies organisée par les associations bauloises ainsi que des expositions événementielles organisées par la ville de la Baule-Escoublac.

Située en plein cœur de ville, à deux pas de la plage, l’espace culturel chapelle Sainte-Anne offre un lieu d’exposition exceptionnel !

Localiser