Travaux - voirie : Requalification boulevard de Cacqueray

La voirie du boulevard de Cacqueray fait l'objet de travaux de réaménagement, dans sa partie comprise entre l'avenue Paul Minot et l'avenue du Four.

En 2017, Cap Atlantique a effectué la rénovation de ses réseaux AEP (Alimentation en Eau Potable), EU (Eaux Usées) et EP (Eaux Pluviales), qui se poursuivent, concernant ces derniers, au mois de janvier 2018.

À partir du 15 janvier, et durant une dizaine de jours (sauf aléas), la Ville va procéder à l'abattage de l'ensemble des arbres le long de l'avenue. Plantés il y a plus de trente ans, ces arbres présentent pour la plupart un mauvais état sanitaire de leurs racines et se trouvent, pour certains, très mal placés suite aux nouvelles constructions habitables réalisées ces trois dernières décennies. De nouveaux sujets seront replantés.

 

Voies de circulation douce 

De nouveaux sujets seront plantés, s'intégrant dans le nouvel aménagement global qui consistera en la réalisation de nouveaux stationnements aux endroits les plus larges de l'avenue (forêt) et d'un chaussidou (deux cheminements cyclables permettant la cohabitation entre cyclistes, piétons et bus) qui se prolongera jusqu'à l'avenue du Four et qui permettra une meilleure répartition de l’espace en fonction des usages.

Ce principe d’aménagement est une réaffectation de l’espace en diminuant la largeur de chaussée au profit des modes doux. Cette diminution de l’espace dédié à la chaussée contribue à l’abaissement des vitesses des véhicules.

Ce dispositif dénommé aussi CVCB (Chaussée à Voie Centrale Banalisée), qui consiste à matérialiser par des éléments rugueux la partie latérale roulante de la chaussée affectée aux cyclistes, permettra au besoin l'usage complet de la voie par les véhicules, tout en produisant un effet de paroi, très éfficace pour réduire la vitesse.

Ce réaménagement rentre dans le cadre du décret n° 2015-808 du 2 juillet 2015, relatif au plan d’actions pour les mobilités actives et au stationnement, publié le 4 juillet 2015 et visant à sécuriser et à développer la pratique de la marche et du vélo.

 

Planning des travaux

Sauf aléas, le planning des travaux après abattage des arbres se déroulera comme suit :

  • 1ère phase : semaine 5 à 9 comprise, soit de la fin du mois de janvier au début du mois de mars, travaux dans la partie comprise entre l'avenue Paul Minot et l'avenue de la Jô ;
  • 2e phase : semaine 10 à 26, soit du début du mois de mars à la fin du mois de juin, travaux dans la partie comprise entre l'avenue de la Jô et l'avenue du Four.

Durant les travaux, la circulation routière et le stationnement seront interdits ou perturbés ; les accès riverains seront maintenus autant que possible. La collecte des ordures ménagères reste inchangée.

 

Coût des travaux :

L'ensemble de cette requalification de voirie représente une dépense de 500 000 €.