Services municipaux : renforts saisonniers 2013

Avec ses 17 000 habitants à l’année et ses 12 000 résidences secondaires, la ville de La Baule-Escoublac multiplie par 9 sa population estivale et accueille près de 150 000 habitants en été.

Toute l’année, près de 400 agents travaillent au service des Baulois. Pour la saison estivale, près de 70 saisonniers viennent renforcer différents services municipaux. Leurs contrats s’échelonnent sur des périodes comprises entre le 1er avril et le 31 octobre.

Services et missions

  • Surveillance des plages : 26 saisonniers, encadrés par des CRS, sont chargés de la surveillance des plages en juillet et en août.
  • Police Municipale : 7 agents renforcent le service de la police municipale et, après assermentation, ont pour missions la surveillance de la voie publique et la vidéo surveillance.
  • Culture / Manifestations : le pôle technique du service de l’animation accueille 5 saisonniers qui apportent leur aide au transport de matériel, au montage, démontage de podiums et à la préparation des nombreuses manifestations culturelles et sportives organisées pour la saison estivale.
  • Services techniques : dans ces secteurs, les missions débutent dès le mois d’avril et se terminent à la fin du mois d’octobre. 22 agents sont répartis dans les services suivants :

                               - Espaces verts : 5

                               - Propreté urbaine : 7

                               - Sanitaires plage : 4

                               - Signalisation et travaux routiers : 4

                               - Bâtiments (plomberie – peinture) : 2

 

Pour faire face à la demande des visiteurs et touristes, les services de l’accueil et des formalités administratives, de l’urbanisme, du commerce et de l’intendance accueillent également une dizaine de jeunes.

Un livret d’accueil est distribué à chaque saisonnier. Il permet de leur donner quelques informations sur les contrats de travail et de leur présenter l’univers du travail dans lequel ils vont évoluer pendant quelques mois.