Recensement de la population

À quoi sert le recensement ?

Le recensement permet de mieux connaître la population résidant en France. Il fournit des statistiques sur le nombre de logements, le nombre d'habitants et sur leurs caractéristiques (âge, profession exercée, conditions de logement, modes de transport, déplacements quotidiens, etc.).

Le recensement est une photographie régulière des territoires qui reflète fidèlement les réalités. La succession des recensements permet de mesurer les évolutions démographiques et les mutations, facilitant ainsi la mise en oeuvre des politiques prospectives de gestion. Il décompte les populations légales de chaque circonscription administrative. Près de 200 textes législatifs et réglementaires s'y réfèrent : modalité des élections municipales, répartition de la dotation globale de fonctionnement.

Le recensement sert à l'établissement de projets d'intérêt général tels que la construction de crèches, d'écoles, d'équipements culturels et sportifs, etc.

Pour les acteurs privés, le recensement sert aux projets d'implantations d'entreprises (description de la main-d’œuvre disponible sur place) ou de commerces et services (marché potentiel offert par les habitants, etc.). Par exemple, l'autorisation d'implantation d'une pharmacie dans une commune est liée à la population de la commune.

En bref, le recensement est une opération d'utilité publique destinée à organiser la vie sociale.

Les agents recenseurs :

Les agents recenseurs sont munis d’une carte officielle. Ils vous déposent les questionnaires et les reprennent une fois remplis. La collecte des questionnaires s’effectue entre janvier et février chaque année.

Pourquoi la méthode a-t-elle changé ?

Depuis janvier 2004, le recensement de la population résidant en France est annuel. Une nouvelle méthode de recensement remplace le comptage traditionnel organisé tous les huit ou neuf ans. Le recensement général de la population de 1999 aura été le dernier recensement concernant toute la population en même temps. Mais tous les habitants ne sont pas recensés la même année.

Les communes de 10 000 habitants ou plus réalisent tous les ans une enquête par sondage auprès d'un échantillon de 8 % environ de leur population.

Pourquoi le recensement est-il obligatoire ?

Un pays a besoin de connaître le nombre d'habitants : c'est une des conditions de fonctionnement de la démocratie. Pour établir le chiffre de la population légale, tout le monde doit être compté. C'est en vertu de la loi de 1951 modifiée sur l'obligation, la coordination et le secret en matière de statistiques que le recensement est obligatoire.

Au-delà de cette obligation, répondre correctement aux questionnaires du recensement est pour chaque citoyen une occasion de voir les services proposés par sa commune s'améliorer. En effet, le recensement permet de connaître les besoins spécifiques de chaque commune et de récolter les informations nécessaires à leur réalisation.

Pour tous renseignements complémentaires

Prenez contact avec le service Recensement  de la mairie de La Baule-Escoublac

7, avenue Olivier Guichard 

du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 00

ou par téléphone au 02.51.75.75.75

■ Plus d'infos sur le site de l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques)