Plantations en pieds de murs

 

La municipalité s’associe aux riverains pour renforcer le concept de Ville-Jardin.

Le désherbage chimique est nocif pour l’environnement et la santé. Les effets, connus et démontrés sont causés par l’infiltration des produits chimiques dans les eaux souterraines et de surfaces. Pour préserver la ressource en eau, la municipalité a initié une démarche de réduction de l’utilisation des pesticides. En complément, elle propose aux propriétaires Baulois la plantation de vivaces en pieds de murs, en limite des propriétés. En échange de la fourniture de ces plantes à fleurs, les riverains s’approprient leur pied de mur en entretenant ces plantations tout en valorisant leur propriété.

Les avenues du Pussané, de la Concorde et Louis Gervot ont été sélectionnées en tant qu'artères pilotes.

Cette démarche est appelée à s’étendre sur la base du volontariat.

Si la plante vivace prend le dessus, rapidement les adventices cèdent leur place.