Plage : lettre ouverte du Maire

Je m'adresse à tous ceux qui "de bonne foi" veulent comprendre la plage de La Baule.

1. Il faut comparer ce qui est comparable et les articles joints ci-dessous sur la situation du midi sont éclairants.

2. Il faut comprendre l'essentiel du décret plage imposé par l'Etat aux communes :

  • 80 % de la longueur de la plage doit rester libre ;
  • 34 établissements démontables à La Baule ;
  • Un appel d'offres est obligatoire pour attribuer les emplacements ;
  • En contrepartie, l'attribution est faite pour 12 ans au lieu d'être précaire, révocable et illégale ;
  • Toutes les procédures sont assouplies pour une société privée plutôt qu'une commune.

3. Et enfin La Baule, avec 17 restaurants renouvelés sur 20, s'en sort plutôt bien.

Elle permet à tous ces exploitants de sortir de la zone de non-droit où ils étaient et de pérenniser leur activité pour 12 ans dès que leur installation sera réalisée.

 

 

<p>signature ym couleur jpg 0</p>

Yves Métaireau

Maire de La Baule-Escoublac

Président de Cap Atlantique