Ouverture d’un relai postal à Lajarrige

Le tabac presse « Les Palmiers », situé 39 avenue Lajarrige à La Baule, a élargit ses activités en devenant un relai postal depuis le 3 ocobre dernier.

En effet, la direction du groupe La Poste a informé la ville de son intention de mettre fin aux activités de son « bureau des Palmiers » situé avenue de l’Etoile, dans le quartier Lajarrige à La Baule-Escoublac.

La Poste a décidé de faire évoluer « le bureau des Palmiers », sur la base du bilan d’activité en forte décroissance, considérant une baisse importante et régulière de fréquentation de ce bureau depuis 2011.

Dès lors, Monsieur le Maire et son équipe municipale ont engagé des discussions avec La Poste afin de maintenir les activités postales de proximité, indispensables à la vie du quartier.

Pourquoi le relai urbain ?

Parmi les évolutions possibles de la présence postale, c’est la solution du « relai urbain » qui a été retenue par La Poste, qui a elle-même sélectionné comme nouveau partenaire, le tabac presse, afin d’assurer cette nouvelle mission sur l’avenue Lajarrige.

L’option du « relai urbain » développée par le groupe La Poste propose un service postal confié à un commerçant et offre ainsi une plage d’ouverture et de disponibilité élargie (6 à 7 jours sur 7 ; horaires larges). Il peut être positionné au plus proche des commerces de Lajarrige, pour maintenir l’attractivité du quartier et faciliter son accessibilité et sa proximité.

Pour mémoire, un relai postal permet la vente de produits courrier (timbres, enveloppes, envois de recommandés), la vente de produits colis, ainsi que des opérations financières de base (possibilité de retrait sur CCP ou livret d‘épargne à définir par La Poste, dans la limite de 150 € par 7 jours et par compte en espèces), dépôt et retrait de courriers et colis, pesée, etc.