La Baule zone touristique internationale

Le gouvernement a annoncé samedi 30 juillet 2016 la création de trois nouvelles zones touristiques internationales (ZTI) : Antibes, Dijon et La Baule.

La loi Macron, du 7 août 2015, a permis la création de Zones Touristiques Internationales, les commerces situés dans les ZTI ayant la possibilité d’ouvrir le dimanche et en soirée (jusqu’à minuit) toute l’année. Les critères pris en compte par l’Etat pour la définition d'une ZTI sont :

  • « Avoir un rayonnement international en raison d'une offre de renommée internationale en matière commerciale ou culturelle ou patrimoniale ou de loisirs »,
  • « Etre desservie par des infrastructures de transports d'importance nationale ou internationale   »,
  • « Connaître une affluence exceptionnelle de touristes résidant hors de France »,
  • « Bénéficier d'un flux important d'achats effectués par des touristes résidant hors de France, évalué par le montant des achats ou leur part dans le chiffre d'affaires total de la zone ».

La Baule, station balnéaire réputée des Pays de la Loire, en Bretagne-sud (Loire-Atlantique) remplit ces critères et vient de bénéficier de la délimitation, pour quatre de ses quartiers commerçants.

Adossée à sa longue plage de sable fin, admise dans le club des plus belles baies du monde, La Baule bénéficie du label de station classée de tourisme depuis 2014.

Déjà intégrée dans les stations touristiques ou climatiques pouvant bénéficier toute l’année, sur l’ensemble des commerces de son territoire pouvant y prétendre, des dérogations au repos dominical prévues par le Code du travail, l’ouverture des commerces le dimanche y est appliquée depuis plus de 10 ans, à la satisfaction générale

L’arrêté du 25 juillet 2016 délimite, à La Baule-Escoublac, quatre Zones Touristiques Internationales :

  • Quartier Casino
  • Quartier du marché central
  • Quartier de Gaulle
  • Quartier Lajarrige

1/ Le secteur du casino et ses 65 boutiques, pour l’essentiel de luxe, à proximité immédiate des palaces et du casino : dans ce quartier y sont implantés les grands hôtels, l'Hermitage Barrière, bâtiment de style néo-classique construit en 1926-1927, l'hôtel Royal-thalasso Barrière (1886), le Castel Marie-Louise et le Majestic (les trois premiers sont les seuls qui soient classés 5 étoiles dans le département de la Loire-Atlantique) ; ainsi que le casino, le Yacht club et, à proximité, le palais des congrès Atlantia.

Dans ce quartier, autour de la galerie marchande qui jouxte le casino, se déploient 28 boutiques de prêt à porter, bijoux et accessoires et 16 galeries d’art ou magasins de décoration.

On y trouve des marques le luxe : Chanel, Dior, Eden Park, Escada, Gucci, Hermès, Kenzo, Lacoste, Louis Vuitton, Ralph Lauren, Versace, etc. Et de belles marques tendance.

Une série de discothèques et bars de nuit y complètent l’offre de loisirs.

2/ L’avenue du Général de Gaulle et ses 179 commerces de qualité, parfois qualifiée de « Champs Elysées baulois », dont 94 boutiques de prêt à porter, chaussures, maroquinerie, accessoires de mode, bijouteries, et 5 galeries d’art et magasins de décoration intérieure. Sans compter les nombreux restaurants, chocolatier de renommée internationale, bars, discothèque pouvant accueillir la clientèle jusque tard dans la nuit.

Cette belle avenue rectiligne, ayant fait l’objet d’une rénovation de qualité dans les années 2000 et entièrement bordée de commerces, relie le centre-ville à la plage. C’est un lieu de shopping très attractif, notamment les dimanches et week-end. La clientèle internationale peut y trouver des belles marques tendance.

3/ Le quartier du marché central, situé entre les deux précédentes, permet à la clientèle internationale de découvrir les productions locales ; la halle centrale, qui a été reconstruite et rouverte en 2013, est un rendez-vous incontournable des Baulois, des visiteurs et des touristes, pour acheter des produits frais et de qualité, se rencontrer, boire un « bon petit blanc sec avec quelques huîtres ou crevettes fraiches ». Après deux ans de travaux, l’ancienne halle qui n'était plus aux normes, a été démolie et a laissé place à un magnifique bâtiment de 2 209 m2 de surface. Elle accueille 39 étals à l'intérieur et 9 étals sous la "casquette" de l'entrée principale. Sa structure est inspirée de l'architecture navale et c'est « un des plus beaux marchés de France» pour le président de l'Association des commerçants du Marché de La Baule.

S’y déploie un ensemble de 104 commerces, dont 71 alimentaires. C’est un espace commercial qui assure la liaison entre le secteur des grands hôtels et le centre-ville et qui offre les spécificités d’un marché traditionnel et d’un marché de plein air (fruits et légumes et fruits de la mer, de saison, fromages et produits de la gastronomie française), appréciées par la clientèle internationale.

4/ L’avenue Lajarrige, à proximité d’un projet d’hôtel 4 étoiles d’environ 100 chambres, proche de la plage, doté d’une piscine d’eau de mer couverte et chauffée, d’un espace bien-être avec des soins prodigués à l'eau de mer, un SPA avec différents bains ainsi que des espaces de massage et un restaurant, complétant l’offre hôtelière entre les palaces traditionnels du Groupe Barrière et les hôtels de petite taille et facilitant l’accueil des congressistes d’Atlantia.

De part et d’autre de cette large avenue, aboutissant à la mer, se déploient 103 commerces variés couvrant la quasi-totalité des secteurs d’activités ; cette avenue constitue un but de déambulation sur le front de mer, pour la clientèle internationale, qui peut y trouver un ensemble commerçant typique d’un cœur de ville française.

La part des étrangers dans la fréquentation globale de la station est proche des 15%.  Elle résulte d’un engagement fort de la ville par l’organisation de manifestations culturelles ou sportives de renommées internationales.

Enfin, cette dynamique économique est un atout certain pour le Palais des congrès Atlantia face à une concurrence renforcée. C’est également une garantie, pour les participants français et étrangers, d’être sur un territoire agile, sensible à leur besoin et ouvert le dimanche.

La Baule poursuit ainsi son intégration dans les destinations touristiques et professionnelles internationales.