Julien des Monstiers

"Sa méthode est inusuelle et indirecte : la toile n’est pas en effet peinte avec des pinceaux, à l’exception de quelques biffures ou fondus réalisés à la brosse, mais créée à partir d’une série de transferts de peinture sur différents supports. Le motif est tout d’abord peint sur une surface, le plus souvent au sol, puis transféré sur un film que l’artiste applique ensuite sur la toile pour l’y  « imprimer » , évoquant le tirage photographique par contact ou le polaroid : c’est au moment où Julien des Monstiers applique cette seconde matrice de l’image sur le fond que commence véritablement l’acte de peindre, initiant une série de décisions en partie intuitives… »
( Victor Mazière, Le monstre e(s)t le territoire)

Julien des Monstiers est né en 1983 à Limoges. Diplômé de l’Ecole Nationale Supériure de Beaux Arts (ENSBA) de Paris en 2008,  atelier de Jean-Michel Alberola. En 2009 la Galerie Isabelle Gounod lui offre sa première exposition personnelle, Les Chroniques du Pôle. Il participe au Salon du dessin contemporain Drawing Now au Carrousel du Louvre en 2011. En 2012 il expose à la Fondation EDF à Paris. Après plusieurs expositions collectives suit sa deuxième exposition personnelle Supporter la surface à la Galerie Eric Mircher en 2013.  La même année il est sélectionné pour  le 64ème  Salon Jeune Création. Julien des Monstiers est sélectionné pour le prix Marin 2015. En 2014 il devient le deuxième artiste en résidence Musée Boesch. Sa quatrième exposition personnelle aura lieu à la Galerie d’arts de Créteil en mars 2015. 

http://www.juliendesmonstiers.com