Gaëlle WEISSBERG

À découvrir du 1er juillet au 27 septembre.

Très attirée par l'anthropologie, la sculptrice Gaelle Weissberg  trouve dans cette variété fascinante des diverses cultures indigènes mondiales la confirmation qu'il y a une myriade de façons d'appréhender notre réalité d’homme.

Notre civilisation, dite moderne et industrialisée, a souvent l'illusion que des cultures moins avancées technologiquement sont "en retard " sur nous, et pourtant nous avons chacun à apprendre de l'autre

Exposée dans de nombreux musées de par le monde, elle espère, par son travail nous faire partager son regard émerveillé sur notre fantastique espèce, et ancrer dans une vision  optimiste la possibilité d'une véritable fraternité humaine.