Avenue Henri Bertho : cimetière parc

La ville de La Baule-Escoublac procède actuellement aux travaux de construction d'un cimetière paysager avec bâtiment d'accueil, avenue Henri Bertho à Escoublac.

La fin de ce chantier est prévue pour l'automne 2017.

Approche architecturale du bâtiment

L’architecte a souhaité « contenir l’ensemble de ce programme bâti dans un mur épais, évitant tout bâtiment d’expression singulière pour ne plus exprimer que l’image d’un mur d’enceinte séparant symboliquement le Monde des Morts et le Monde des Vivants […] La perception générale des éléments bâtis du Cimetière, depuis l’Entrée principale, offre ainsi l’aspect d’un simple passage sous porche au travers d’un grand mur habillé en pierre de granit gris-brun, rappelant la Bretagne proche et le pays vendéen […] Du côté Nord, la façade de ce bâtiment-mur est en béton brut matricié, selon un motif de linéatures verticales, pour donner à ce mur une matière qui s’intègre au contexte végétal et garantisse un vieillissement de qualité ».

Renseignements techniques

Surface de la parcelle : 102 968 m²

Bâtiment : Longueur : 118 m avec toiture végétalisée, comprenant :

  • 1 Salle familles
  • 1 Salle recueillement
  • Locaux techniques

Création d’un espace paysager avec en partie centrale un canal d’une longueur de 265m. Autour ce canal, un cheminement piéton sera aménagé avec du mobilier urbain (bancs…).

Pour la partie funéraire, seront mis en place :

  • 290 emplacements de caveaux avec 66 caveaux 2 places prévus installés et 30 caveaux 4 places prévus installés
  • 287 emplacemens de cavurnes avec 72 cavurnes prévues installées
  • 8 emplacements de colombariums dont 7 prévus installés
  • 4 jardins du souvenir prévus
  • 1 ossuaire prévu installé

Montant de l’opération : 4 300 000 € TTC